BAL POUR ENFANTS



retour

Nos CD

Notre pratique d'enseignement de la danse  dans les écoles,en  maternelle et petites classes de primaire:nous a permis de mettre au point un materiel  pédagogique, à la disposition des enseignants, comprend deux CD, les musiques , les fiches de danses,et de chants à danser avec progression

Nous avons reçu l'agrément de L'inspection académique du Val d'Oise et de la  Seine Saint Denis pour ce travail avec les enfants, et pour nos CD,

qui permettent un travail régulier, avec des musiques et des chansons adaptées aux jeunes enfants

Pour vous procurer le materiel pédagogique les 2 CD et fiches de danses  pour 30 euros contactez nous à groupe.estrad@gmail.com

CD "Les pentatoniques à l'école, volume 1",avec les fiches de danses: 18euros, frais de port compris
sdrm 242736,
écriture des textes, des arrangements, voix, percussions, flûtes anciennes, clarinette en ut.

commandez le par e mail 

CD "les pentatoniques à l'école, volume 2",avec les fiches de danses: 18euros,frais de port compris
FAMDT, sdrm 224232,
écriture des textes, des arrangements, voix, whistle irlandais, flûtes anciennes, clarinette en ut.

commandez le en nous contactant par e mail  groupe.estrad@gmail.com


Pourquoi une pratique musicale, de chants traditionnels  et de danses avec les enfants?


TRAVAIL SUR L’ENERGIE ET SUR L’ETRE GRACE A L’OUTIL " VOIX ".


Ce programme de formation concerne lles enseignants et animateurs 
 souhaitant s’investir dans une recherche et/ou 
une amélioration de leur connaissances sur elles - mêmes, sur le phénomène 
de confiance en soi, sur la façon d’évacuer des stress paralysants et 
d’introduire une notion de ré-énergétisation dans leur vie quotidienne, 
sur le moyen d’avoir une activité qui soit un plaisir en même temps qu’un 
véritable travail sur soi sensoriel, créatif, 
extrêmement efficace sur le plan neuro-musculaire et qu’une source de contacts avec les autres.
On le sait, la pratique musicale est constructive sur le plan cérébral, 
psychologique, énergétique ,sensoriel et sur le plan de la communication à 
l’autre (ce qui est sa vocation première ),à tel point qu’en ont découlé 
des disciplines tenant plus des sciences humaines telles que la 
musicothérapie ou la psychophonie. On s’aperçoit aussi que des enfants en 
difficulté scolaire ou psychologique que l’on peut inscrire dans un cursus 
d’apprentissage musical vont au bout de quelques temps réduire leur 
handicap et retrouver de l’enthousiasme. L’énergie de curiosité et de 
créativité qui se déploie chez ce type d’enfants placés en situation de 
s'exprimer par le chant , la danse, surprend ceux qui ont l’habitude de les voir 
désabusés ou paresseux. C’est qu’ils ont la sensation et l’intuition que 
ce qu’ils font là les implique de façon profonde, totale et gratifiante 

 

l'enfant, la danse, la musique:   Un cerveau mélomane


Selon le psychologue américain Howard Gardner, la créativité musicale est l'une des fonctions fondamentales du cerveau, au même titre que le langage et la logique mathématique. Au Centre de neurobiologie de l'apprentissage et de la mémoire de Californie, le physicien Gordon Shaw et la psychologue Frances Rauscher ont mené une expérience auprès d'une cinquantaine d'enfants de 3 et 4 ans, répartis en trois groupes : pendant huit mois, le premier groupe a reçu des cours individuels de piano et de chant ; le deuxième, des cours d'informatique; le troisième n'a reçu aucune formation spécifique. Les enfants ont ensuite subi des tests de reconnaissance spatiale (arrangement de puzzles, assemblages de volumes, mise en couleurs d'éléments en perspective, etc.). Le groupe des pianistes en herbe a obtenu un résultat supérieur de 31 % à celui des autres enfants ! L'apprentissage précoce de la musique favoriserait donc le développement des circuits neuronaux dans les zones de représentation spatiale du cerveau.

Par ailleurs, une équipe de chercheurs chinois vient de démontrer qu'en stimulant la mémoire, l'apprentissage de la musique favorisait celui du langage. Ces études montrent surtout que, au cours des premières années de la vie, le cerveau – donc la façon de penser, de réagir, de se comporter – ne se construit pas seulement à partir des stimuli visuels et de l'ambiance familiale, mais aussi en fonction de l'environnement sonore. La manière dont il est structuré peut ainsi correspondre au style de certaines musiques. Par exemple, un cerveau « logique » et analytique se sent dans son élément avec une musique dite « intellectuelle ». C'est pourquoi beaucoup de mathématiciens adorent Bach ! Un cerveau « intuitif » ou « émotionnel » est plutôt touché par des musiques romantiques...

Initier les enfants à la musique ne peut donc que leur être profitable.
S'il n'y a pas d'âge pour apprendre à écouter, il ne faut pas commencer par des oeuvres trop « chargées ».

Ainsi, la musique traditionnelle convient parfaitement aux enfants, en partant des rondes , des jeux chantés, et des percussions corporelles, et en mêlant la musique à la danse.

 


Fiche de danse: à titre d' exemple d'une chorégraphie menée avec les enfants

Oh Susanah (CD n01 les pentatoniques à l'école)

Travail préparatoire:
sur la musique , pour l'entendre, la connaître, 
découvrir tout l'espace danse au rythme enlevé de cette musique, 
chercher des pas, des façons de bouger sur cette musique
Marcher d'un pas lourd /léger
Se faire grand /petit
Se déplacer en avant /en arrière
Marcher/tourner
Faire chercher des idées aux enfants, assis par terre ; frapper sur ses épaules, sur ses genoux...
chercher des déplacements contrastés.
 
 
 Les pas chassés
on ne le fait pas en dispersion dans la salle, pour des raisons de sécurité ,par  risque de se heurter à un autre enfant
On dispose les enfants en deux files.
Ils partent alternativement pour des allers et retours en pas chassés :
montrer qu'un pied chasse l'autre, en progressant sur le coté, mais en regardant bien devant soi.
Même travail, en couple face à face, en se tenant par les mains, bras écartés. Avec les plus petits, on reste à ce stade de travail, en faisant des jeux de pas chassés sur la musique, sans chorégraphie.

La danse :
En cortège sur un cercle promenade en couple pendant la première partie ( A A)
Sur B : tour main droite ou tour à 2 mains avec le partenaire (on peut varier)
Sur B' : les couples partent en pas chassés sur le cercle, dans le sens inverse de la promenade.
Ne pas doubler, le meneur de jeu doit annoncer le moment de partir en pas chassés, ou faire entendre un signal sonore
La clarinette et la flûte alternent leurs interventions pour permettre deux consignes différentes, en se repérant à l'oreille :




N'hésitez pas à procéder par étapes avant de mettre au point une chorégraphie, à faire asseoir une partie de la classe, pendant qu'un groupe danse.ceci développe la créativité des enfants, en observant et en écoutant les autres.
Regarder les autres est souvent très profitable pour mémoriser un mouvement, chaque groupe peut montrer ce qu'il réalise.
Le dessin du corps en mouvement, après une séance de danse, évolue au fil de l'année, surtout en maternelle